A.S.B.L. "ACTION SENEGAL" - www.actionsenegal.be
Accueil du site > 06.Les nouvelles du Sénégal. > JUILLET-AOUT 2010 : LUTTE FAROUCHE CONTRE LA MALTRAITANCE DES ENFANTS (...)

JUILLET-AOUT 2010 : LUTTE FAROUCHE CONTRE LA MALTRAITANCE DES ENFANTS TALIBES

Mot de Diaw, enseignant sénégalais dans le département de Podor

lundi 30 août 2010, par Marie-Pierre Decocq - Néné Camara

Bonjour,

Je suis Monsieur Diaw , enseignant dans le département de Podor. Je suis conscient de la maltraitance qui existe dans de nombreux daaras qui sont pour la plupart dirigés par des marabouts qui ressemblent plus à des esclavagistes qu’à des éducateurs ( Donc, des faux marabouts ... )

En effet, à l’instar du gouvernement sénégalais, Action Sénégal a entamé une forme de lutte farouche pour l’abolition de cette traite.

Des documents montrant les pauvres enfants victimes de ces châtiments sont à notre disposition et nous comptons en collaboration avec les collègues enseignants faire une grande sensibilisation pendant les cellules d’animation pédagogiques que nous organisons tous les mois dans des villages différents. Jusqu’à présent, avec Action Sénégal, depuis un peu plus de deux ans, nous sensibilisons les populations contre l’envoi des enfants dans des daaras des grandes villes.

Nous venons de recevoir un outil de sensibilisation très utile : le kamishibaï. Avec Néné, nous avons rencontré Amadou Diop, Directeur de l’école de Belly Thiory, qui s’occupera de la sensibilisation dans les villages de Sassel, Sintiu, Poury, Demette et Belly Thiory. Nous avons également rencontré le frére d’Abou Dikel qui est directeur d’école. Lui, sensibilisera la population de Ndormboss, Pathe Gawo, Wouro Bayal, Dara Alaydé et Sintiu Fra. Prochainement, le kamishibaï sera présenté à l’inspecteur de Podor afin d’animer des journées pédagogiques sur ce sujet en octobre 2010.

Cet outil pédagogique de sensibilisation fera le tour des écoles de la région du nord du Sénégal .

PITIE POUR CES PAUVRES INNOCENTS !

Ibrahima Diaw

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0