A.S.B.L. "ACTION SENEGAL" - www.actionsenegal.be
Accueil du site > 06.Les nouvelles du Sénégal. > AVRIL 2011 : Expédition de plusieurs groupes dans le SAHEL à Thienel, à (...)

AVRIL 2011 : Expédition de plusieurs groupes dans le SAHEL à Thienel, à SOR PIKINE avec les enfants talibés, à ST LOUIS avec les artistes St Louisiens.

1ère PARTIE : LES ACTIONS ( Beaucoup de travail pour les membres effectifs et les sympathisants d’Action sénégal )

mercredi 25 mai 2011, par Marie-Pierre Decocq - Néné Camara

MISSION A THIENEL DANS LE SAHEL

JPEG - 41.8 ko
Notre hôtel restaurant 5* - Petit déjeuner

Notre hôtel 5* à Thienel-Sakhobé : pas d’eau, pas d’électricité ( donc pas de frigo pour obtenir des boissons fraîches ) , que quelques dl d’eau pour se laver, 55° la journée...

JPEG - 39.3 ko
TOUS , MORTS DE CHAUD.... Température de 55° à l’extérieur

JPEG - 42.5 ko
Notre frigo " africain "

* SANTE

- Consultations pour les premiers soins >>> assurées par les infirmières et les matrones ( Les 3 "Athia" ).

- Consultations dentaires et extractions de dents par Catherine/sira, médecin dentiste. Infirmières et dentiste étaient aidées par Martine/Penda, Martine/Fatou et Christine/Seynabou. > Apport d’un stock de médicaments de premiers soins achetés à Richard Toll.

> Le fond de caisse est bien géré par le chef de la santé et les deux matrones. Le chef de la santé garde un fond de caisse minimum qui permet d’acheter de nouveaux médicaments de premiers soins. Grâce au surplus, le chef de la santé, Demba Dia peut se permettre de rémunérer les matrones. ( Rémunération variable )

> Vérification des travaux financés par Action Sénégal : construction de latrines à côté du dispensaire.

*******************************************************

* EDUCATION

- Activités à l’école du village assurées par Anne-So/Asseitou et Sylvie/Coumba : Lecture - calcul - activités ludiques.


- Sensibilisation dans les villages de brousse dans la région de Thienel sur la problématique des enfants talibés. ( grâce à un outil de communication transportable : le kamishibaÏ ) > Accueil enthousiasmant par rapport à cette sensibilisation avec réactions positives des parents, des enseignants et témoignages d’enfants. Activités assurées par Anne-So/Asseitou - Sylvie/Coumba - Martine/fatou - Christine/Seynabou - Néné

> Apport d’un matériel scolaire, livres scolaires : achetés à Richard toll

> Achat de matériaux de construction (ciment/béton/fer) : acompte de 50 % pour la construction de la 4è classe.

> Au niveau des plantations autour de l’école, les arbres sont arrosés régulièrement par les élèves. Récemment, ils ont planté un bananier.

********************************************************

* AGRICULTURE

- VISITE DES CHAMPS

> Plantations de 16 hectares de maïs ! Hallucinant en sachant que l’on se situe en plein milieu du Sahel...( 55° en journée lors de notre visite ) ; en l’espace de quelques instants de visite, on se serait cru à la côte d’Azur...

> Plantations de courgettes, d’arachides et de gombo en ce mois de mai 2011.

IL est difficile de planter tout en même temps : courgettes, maïs, arachides, gombos, autres légumes dans le jardin des femmes. Pour l’instant, la capacité du motopompe permet d’irriguer les 16 hectares de maïs tous les deux jours mais s’il fallait encourager les villageois à agrandir leurs parcelles de cultures, il faudrait envisager de réparer un motopompe d’occasion récupéré récemment. Nous attendons un devis détaillé ou facture proformat

> Les bananiers ont un peu souffert de la sécheresse mais après la récolte des 16 ha de maïs, l’irrigation reprendra tous les jours ou tous les deux jours ( dépenses pour une journée d’irrigation en achat de carburant : 30 L/jour = +ou- 27 euros ) . L’achat du carburant est assuré par le fond de caisse des cultivateurs du village.

> Vérification de la clôture achetée en Mauritanie en juillet 2010. Celle-ci est bien montée avec poteaux bien fixés ( il manquait un dernier rouleau de grillage à 20 000 cfa, Abou Tikel a vendu une de ses chèvres pour racheter le grillage manquant ) > Le problème des singes est toujours d’actualité. Ceux - ci s’attaquent aussi au maïs et aux carottes dans le jardin des femmes. Ils ne sont plus au nombre de deux mais DIX ! Les villageois ont essayé les comprimés anesthésiants > résultat négatif ! Seule solution proposée par les villageois : le fusil ! ( prix d’un fusil là-bas : 150 000 cfa et prix d’un permis de chasse : 100 000 cfa )

> Après l’aide apportée au dispensaire et à l’école, une aide a été octroyée pour le volet " agriculture " ( pour l’huile du moteur du motopompe - le carburant - ... )

********************************************************

JPEG - 36.3 ko
Beaucoup de complicité avec grand-mère Rasta

*****************************************************

MISSION AU CENTRE D’ACTION SENEGAL DE SOR PIKINE avec l’équipe de l’AED - pour les enfants talibés

ACTIVITES au centre d’accueil

- Avec le groupe ( Françoise, infirmière / Valentine, enseignante / Charlotte, infirmière ) en début de séjour

- Puis au retour du 2è groupe de Thienel, travail avec les enfants talibés pour le groupe 1 et 2 > jeux / dessins / chants / jeux de société / puzzle / Twister / Lecture de livres ... les lundi , mardi, mercredi + Soins des enfants + projet hygiène et soins dans les daaras et au centre

> Bains et hygiène + soins de santé le jeudi Merci à la famille de Jean-Pierre Deneubourg pour le don de tongues !

JPEG - 25.3 ko
MERCI à l’ASBL carnaval de Tournai pour le don des tee shirts !
Les enfants talibés étaient très fiers de pouvoir porter de aussi beaux tee-shirts
JPEG - 28.8 ko
MERCI à Opel-Vanneste pour le don des tee-shirts !

... Et beaucoup d’affection à donner à ces très jeunes enfants ...

> Visite dans les daaras - soins donnés aux enfants talibés - désinfection des daaras

> Soins de santé à la salle de soins du centre ( premiers soins pour Athia/Charlotte - soins dentaires pour Sira )

> Goûters des enfants talibés + soins de santé + jeux le vendredi

JPEG - 38.3 ko
Des centaines d’enfants devant le centre pour avoir un morceau de pain et un bol de lait...

> Réunions Action Sénégal avec les membres effectifs, les responsables de l’AED.

> Signature du contrat d’occupation

> Arrivée du conteneur d’Action Sénégal à St Louis le 13 avril - Déchargement - Triage - Rangement - Inventaire - Ordre des médicaments de premiers soins et des produits d’entretien chez le médecin Oumar Seck, responsable des bons de sortie pour la salle de soins du centre.

> Sensibilisation sur la problématique de la gestion des déchets : séances organisées par Asseitou, Coumba et Valentine

> Visite chez Youssou, ancien talibé. Merci aux parrains et marraines

JPEG - 41 ko
Youssou , ancien talibé est parrainé pour ses études en informatiques. Très courageux, il a aménagé un cyber à St Louis
Avec toutes nos félicitations pour le dynamisme, la volonté de réussir et la motivation !

******************************************************

* Mercredi 13 avril : spectacle de Waga Waga pour les enfants talibés + petite fête sur un rythme africain

*****************************************************

VISITE DE L’HÔPITAL DE ST LOUIS

> Vérification du matériel du conteneur 40 Pieds , financé par Action Sénégal

Le matériel provenant des Myosotis, de l’hôpital de Mouscron est bien arrivé !

JPEG - 1.8 Mo
LETTRE DE REMERCIEMENT
Du docteur Kadhessa Sy Diao, Directrice de l’hôpital régional de St Louis

Cliquez ci-dessus : lettre de remerciement de la directrice de l’hôpital régional de St Louis

*******************************************************

MISSION DES 4 ETUDIANTS EN 3è DESIGN D’OBJET ( Enseignement supérieur des Arts - Institut St Luc Tournai ) AVEC LES ARTISTES ST LOUISIENS

Il s’agit d’ ADELE > NAFISSATOU - de CECILE > KADHESSA - de MELISSA > OULEY et d’ANTOINE > BAMBA

PROJET :

Marie-Caroline Camara ( Voir émission " des racines et des ailes " de juin 2010 ) et moi avons travaillé sur un projet de partenariat très intéressant avec la maison de l’entrepreneur mais aussi avec d’autres acteurs st Louisiens comme les artistes et artisans du village artisanal et la chambre des métiers.

L’idée était de créer des objets artisanaux originaux qu’on ne trouve nulle part sur les marchés sénégalais.

En effet, la ville de St Louis, classée au patrioine mondial de l’Unesco, est une ville d’Art et d’histoire au potentiel touristique important. Le tourisme est avec la pêche et l’agriculture, une des trois branches de croissance accélérée retenues par l’Etat sénégalais. Les stratégies de développement économique de la ville, et de la région s’appuient sur ce secteur de façon prioritaire, pour relever les défis économiques et lutter contre la pauvreté. L’axe choisi est celui d’un tourisme culturel, qui s’appuie, au delà de la sauvegarde du patrimoine architectural, sur le renforcement des activitées liées à l’Art, la culture et l’artisanat.

Constations : les produits finis en vente sur les marchés ou dans les boutiques retiennent l’attention des touristes et il y a une inadéquation évidente entre l’offre et la demande parce que les artistes/artisans de St Louis ont une méconnaissance des attentes des touristes et des tendances " déco " . La créativité est restreinte, beaucoup de produits sont copiés dans tout le pays ce qui entraîne une perte d’une spécificité saint-louisienne.

Le but de ce partenariat est de travailler avec les artistes saint louisiens pour la création d’objets uniques propres à la ville de st Louis.

Après une réunion organisée avec Marie-Caroline et Néné, et avant de commencer le stage , les 4 étudiants ont visité les ateliers et rencontré les artistes.

VOICI LE TEMOIGNAGE DE DEUX ETUDIANTES en 3è Design d’objet :

Ce fut une magnifique expérience culturellement, techniquement, artistiquement et humaine ment parlant.

La découverte du monde artisanal Sénégalais et de ses techniques a été vraiment fascinante. Les artisans ont très peu de moyen comparé à nous, mais réalisent des objets magnifiques. Chez eux tout se fait à la force de bras, alors que chez nous tout le savoir faire humain a été remplacé par des machines et toutes les productions se font à la chaine. Pour un meilleur aperçu, le sénégalais mettra 1h à faire un réchaud en métal alors que sur le même laps de temps le français en produira cinquante. On sent vraiment que l’artisanat fait partie de la vie sénégalaise, mais qu’il n’est pas apprécié à sa juste valeur. L’artisanat fait partie de leur quotidien donc ce que nous considérons comme étant de l’art, eux le considèrent plutôt comme étant un simple objet utile et pratique pour leur usage personnel. Les artisans qui m’ont le plus fascinée sont le forgeron et ses fils, pour la dureté et les conditions de travail, et le couleur d’alu, pour la technique.

Mais ce voyage a surtout été pour moi une leçon d’humilité : « demandons moins et donnons plus », « arrêtons de nous plaindre », « soyons ouvert », « profitons de la vie ». Je reste admirative face au travail que font les bénévoles d’action sénégal et du centre. De voir que des jeunes sénéglais de notre âge prennent chaque jour de leur temps pour venir en aide aux enfants talibés me sidèrent. Ils font preuve de maturité, de courage et de grande générosité et pourraient servir d’exemple à bon nombre d’entre nous.

Le Sénégal est vraiment une terre d’accueil remplie de chaleur humaine. Toutes les rencontres que nous avons pu faire (familles, bénévoles, jeunes, artisans,....) resteront gravées dans mon esprit et dans mon cœur. Je remercie infiniment Néné d’être venue nous chercher et j’espère sincèrement pouvoir renouveler cette expérience extraordinaire.

Je remercie : Néné, Marie Caroline, Les responsables du centre AED, tous les bénévoles, Baba, Doudou, Demba, Gaye, Laye, Ibou (et sa famille), Oussenou (et sa famille), Mamadou, Sira et Lamine (et leurs enfants), Sérine Gay et sa femme Awa (et sa famille), Makha, tous les artisans qui nous ont reçu et tous ceux que j’ai oublié.

Ouley, alias Mélissa

**************************************************

Ce voyage au sénégal à été pour moi une expérience extraordinaire ! Ces deux semaines ont été remplies d’émotion et de partage. Des rencontres innoubliables aussi bien avec les familles, les bénévoles qu’avec les artisans avec nous avons travaillés. Nous avons pu travailler à leurs façon, apprendre les techniques sénégalaises et partager des savoi-faire ! Mais ce qui a été le plus bluffant pour moi, a été de voir comment avec si peu de matériaux et de machine, ils arrivaient à tout faire. Ils partent de simples récupérations de métaux, de bois ou encore de tissus et arrivent à faire des choses vraiment surprenantes. Ces rencontres ont été très enrichissantes !!!

Merci Action Sénégal, merci Néné, d’avoir été nous chercher à l’atelier pour nous proposer ce projet ! Grâce à cela, nous avons pu vivre cette expérience renversante ! J’aimerai beaucoup renouveller cette expérience l’année prochaine, mais cette fois-ci auprès des enfants talibés.

le Sénégal, pays de la teranga ! Cécile Fabre

****************************************************

POUR NENE/Martine-Fatou /Martine- Penda / Eddy-Doudou

> Organisation de réunions à Thienel avec les responsables de l’agriculture-éducation-Santé.

Distribution des tee shirts de l’ASBL carnaval de Tournai et de chez Opel Vanneste ( Merci Marjo et Gaëtan )

> Vérification de l’évolution des actions

> Organisation de réunions avec le Bureau AED - les membres et le bureau AED - avec les membres effectifs

> Démarches effectuées pour le contrat d’assurance incendie du bâtiment d’Action Sénégal de Sor-Pikine

*******************************************************

POUR NENE

> Négociations pour l’achat des matériaux de la 4ème classe de Thienel

> Négociations pour les travaux de carrelage du 1er étage et de la terrasse au centre d’Action Sénégal à St Louis.

> Démarches et coordination auprès de Paul Dione, Bouba Diarra,Diaw pour la réparation de la prothèse de Saïdou.

> Démarches musclées par téléphone pendant 6 jours pour la sortie du conteneur du port de Dakar, l’arrivée à St Louis et le déchargement.

> Réunion d’évalutation le dernier jour à Dakar avec le transitaire Pape M’Baye + récupératioin des factures

> Démarches chez l’inspecteur et commissaire de Sor pikine pour l’occupation du bâtiment d’Action Sénégal par l’équipe de l’AED ( contrat d’occupation - Maître ALioune Badara Cissé )

> Réunions organisées avec Marie-Caroline Camara et Néné pour le stage des Jeunes étudiants de St luc.

> Réunions d’évaluation avec les jeunes étudiants de St LUC à St Louis

> Réunion avec Makha Diop à St Louis pour la formation des deux jeunes du centre en artisanat ( Jeunes en stage dans l’atelier de MAkha Diop à Dakar )

> Rencontre avec les autorités politiques et religieuses pour la sensibilisation sur la problématique des enfants talibés avec le livre " Enfants Talibés, enfants esclaves

Rencontres internationales déjà établies - Distribution du livre en avril 2011 au Sénégal auprès des personnalités ci-dessous à Dakar et St Louis

- Procureur de la République Sénégalaise
- Unicef ( bureau régional et bureau national )
- Centre Guindi
- Kébé bassirou, Directeur de l’organisme de la lutte des pires formes de travail des enfants
- Comité de lutte contre la violence et le travail des enfants
- AEMO ( Protection des droits de l’Enfant )
- Ministre de la justice
- Directrice de la Cape
- Madame Dieng, Service de développement communautaire de St Louis
- Pape Demba fall ( Comité technique de suivi = CTS ) CTS >>>> Pour les villes de Dakar - Pikine - Ruffisque - Guediawaye - Kaolack - Nioro - Fatick - Mbour - thies - Zyguinchor - Louga - Kaffrine
- Madame la Ministre D’Etat Madame Ndeye Khady DIOP ( Ministre de l’Enfance et de la famille )
- CAPE ( Cellule d’Appui Protection de l’Enfance )
- Ministre de la justice
- Centre de formation judiciaire
- Commissaires et inspecteurs de Sor Pikine et de st Louis

RENCONTRES PREVUES EN AOUT 2011

- Le Président du Sénégal , Aboulaye Wade
- Madame la Présidente de la Fondation d’éducation / santé , Viviane Wade
- Président de l’Assemblée Nationale, Mamadou Seck
- Président du Sénat : PAPE DIOP
- Le grand Iman de Tivaouane.
- Tables rondes avec les personnalités religieuses et politiques - travail sur le terrain

************

JOURNEE AVEC L ECOLE DE YEUMBEL

De nombreux enfants de Yeumbel sont parrainés par les sympathisants et membres d’Action Sénégal. Une journée d’excursion au lac Rose a été offerte aux enfants de l’école.

Le directeur : Etienne Mendy avait prévu le repas ( poulet Yassa pour toute l’école ), la fête en emmenant matériel musical, le photographe ... Mais n’avait pas prévu la panne de bus !

*****************************************************

AIDE APPORTEE AU DISPENSAIRE ET A L’ECOLE DE MBORO EN MATERIEL ET MEDICAMENTS DE PREMIERS SOINS

A M’Boro > Travail au dispensaire de M’Boro ( soins de santé avec Athia ) > travail de sensibilisation sur la gestion des déchets par Asseitou et Coumba à l’école arabe et à l’école française. remise de matériel médical et scolaire aux responsables

********************************************************

Quelques photos - souvenirs

JPEG - 21.3 ko
Une nouvelle peul dans notre "tribu"

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0