A.S.B.L. "ACTION SENEGAL" - www.actionsenegal.be
Accueil du site > 06.Les nouvelles du Sénégal. > JUILLET-AOÛT 2012 : MISSION DES MEMBRES ACTIFS D’ACTION SENEGAL ( (...)

JUILLET-AOÛT 2012 : MISSION DES MEMBRES ACTIFS D’ACTION SENEGAL ( 1ère partie )

Evolution du centre d’accueil d’Action Sénégal pour les enfants faux talibés - Evaluation de la situation à Thienel dans le Sahel - Visite du dispensaire de Guet N’dar et de l’école de Guediawaye - Impressions des membres effectifs ( voir 2ème partie )

lundi 10 septembre 2012, par Marie-Pierre Decocq - Néné Camara

Petite histoire...

Dans la rue, un petit garçon supplie une dame de l’aider parce qu’il est battu tous les jours ....

C’est une histoire vraie racontée par une maman sénégalaise dans un taxi brousse entre St Louis et Dakar .

Marie-Françoise, Jean-Philippe et moi " tendons l’oreille "... Ce très jeune enfant faux talibés de +ou- 4/5 ans s’est réfugié auprès d’elle pour demander de l’aide. L’enfant avoue à cette dame qu’il est méchamment battu tous les jours parce qu’il n’arrive pas à récolter l’argent demandé, il n’en peut plus, il veut retourner chez sa maman qui habite à 500 km de St Louis... Il a encore, sur un bout de papier , le numéro de son oncle qui est averti de la situation rapidement. Stupéfait, l’oncle arrive à convaincre les parents de récupérer leur fils. En effet, les parents ont cru que leur fils suivait des cours d’alphabétisation, de religion... que leur fils recevait une éducation avec un maître respecté et respectable et surtout , les parents étaient à cent lieues d’imaginer que leur petit garçon vivait dans des conditions infâmes telles qu’elles étaient décrites.

Cette histoire, Jean-Philippe , Marie-françoise et moi l’avons entendue dans un taxi brousse ... cette histoire n’est pas unique ... des milliers d’enfants faux talibés vivent ce calvaire...

*******************************************************

LE CENTRE d’ACCUEIL D’ACTION SENEGAL

Le centre d’accueil est gérée depuis mars 2012 par Oumar Seck ( médecin ) et Ibra Sene ( président et comptable ) qui travaillaient déjà auparavant avec l’ancienne équipe.

Une équipe de bénévoles sénégalais y travaille :

* Cheikh et Souleymane pour le travail sur le terrain, dans les daaras ( soins des enfants ) , pour les bains des enfants tous les jeudis, les goûters tous les vendredis. Cheikh et Souleymane sont aidés de jeunes comme Richard et Babacar.

* Raïssa/Malika, infirmière, gère la salle de soins

* Abdou Aziz Diop gère l’atelier de couture

* Aliou cissé, diplôme Bac BFM, instituteur ( rôle au centre : encadreur en français pendant les vacances )

* Abdou Karim Fall ( depuis juin 2012 ) : artiste peintre qui travaille au centre le jeudi et le vendredi avec les enfants faux talibés.

Son projet pour l’atelier de peinture ( la table a été construite par l’atelier de menuiserie ) :

- Travailler avec les enfants volontaires pour les observer

- Selectionner une vingtaine d’enfants > les enfants vont peindre sur des feuilles de dessin puis sur des toiles. Les toiles seront encadrées grâce à un travail de coordination avec l’atelier de menuiserie.

- Une exposition sera programmée fin décembre lors du goûter spécial des talibés avec l’aide des éducatrices de l’école Normale de Tournai

******************************************************** ACTIVITES AU CENTRE EN JUILLET-AOÛT 2012


- Soins donnés aux enfants faux talibés dans les daaras et au centre d’accueil ( salle de soins )

- Bains des enfants faux talibés dans le centre.

Après les bains et les soins, les enfants enfilent un tee-shirt tout propre !

- goûters organisés les vendredis + goûter spécial en musique le dernier vendredi du mois de juillet , les talibés étaient ravis .. certains ont même dansé avec le sourire, ça fait plaisir !

- Visite de l’atelier de menuiserie > Les enfants sont toujours aussi motivés à travailler le bois, sculpter, poncer etc .. ils sont fiers de nous montrer ce qu’ils sont capables de réaliser.

- Rencontre avec Abdou karim fall, l’artiste peintre qui a eu un prix à Monaco . Lorsqu’il a découvert les fresques des étudiants de St Luc sur les murs du centre d’accueil, il a décidé de se consacrer aux enfants faux talibés deux jours par semaine. Une grande table des artistes a été construite à l’atelier de menuiserie pendant que nous étions au centre. Karim nous a présenté son book , ses photos prises à Monaco, Nice etc . , ses articles de presse etc …Très belle rencontre !

Ci-dessous : le CV et un article sur l’artiste peintre Abdou Karim Fall

Word - 990.9 ko
Word - 13.9 ko

- COUTURE : présentation de l’équipe gérée par Abdou Aziz diop > Pour l’instant, confection de shorts pour les talibés et cours donnés aux jeunes filles handicapées-jeunes filles " mères "-jeunes filles sans formation

- Vérification du stock de médicaments et matériel de 1ers soins- savons-javel-tee.shirts-serviettes éponges > reçu tous les bons de sortie jour après jour . Bons de sortie signés aussi par l’infirmière qui reçoit les médicaments. Tout correspond au stock laissé chez Oumar Seck. Stock bien géré .

 !!! DEMANDE URGENTE DE OUMAR SECK : matériel que l’on trouve difficilement là-bas : glucomètre – bandelettes pour diabétiques

- Magnifique surprise ! Les fresques réalisées par les étudiants de St Luc sont arrivées fin juin 2012, sont tendues sur des cadres en bois et fixées sur les murs du hall et de la grande salle > Avec les talibés dans la rue *******************************************************

THIENEL-SAKHOBE EVOLUTION > Avril-mai-juin 2012

Après un voyage éprouvant en charrette/pirogue/bac jusque Thienel-Sakhobé, la population nous avait à nouveau réservé un accueil très chaleureux et émouvant quand on connaît leurs conditions de vie. Les discours se succèdent sans oublier les condoléances à présenter aux villageois après le décès de notre très chère Mère Rasta mi-juillet ( la figure emblématique du village ) , le décès du frère du chef du village et d’un enfant. ( Mère Rasta ne s’est plus nourrie pendant 15 jours début mai et lorsque l’aide d’Action Sénégal est arrivée, il était trop tard... Mère Rasta n’arrivait plus à manger.) Ci-dessous, le discours d’accueil de Coumba et Fama ( les deux petites élèves de Monsieur Diaw )

Nous voici donc arrivés au village avec des centaines de kilos de riz, des sacs d’oignons, de l’huile, chèvre etc ...

En effet, après la situation catastrophique observée en avril 2012 >>>

( plus d’eau dans le fleuve de 50 m de large sur 15 m de profondeur - baisse du niveau de l’eau à partir de fin 2011 / rivière asséchée en février-mars 2012 > Impossibilité de cultiver – plus de réserve de nourriture dans le village – perte de 120 chèvres – obligation de vendre la moitié du troupeau de zébus pour pouvoir acheter la nourriture pour l’autre moitié du bétail – les villageois qui avaient déjà racheté leurs graines pour les semences ont mangé leurs graines .. ( sans commentaire ) , un appel SOS a été lancé via le site en mai 2012 pour la population du sahel aux chefs d’entreprise, aux banques, aux particuliers > Action Sénégal a reçu des dons qui correspond à une aide alimentaire qui permet de nourrir toute cette population jusqu’en novembre 2012.

************************************************************* voici leur lettre de remerciement : Lettre de remerciement à Action Sénégal

JPEG - 1.5 Mo
Lettre de remerciements de la population de Thienel-Sakhobé

Nous, chef du village de thienel Sakhobé, nous joignons à toute la population du village pour vous adresser de très vives salutations mais aussi de très grands remerciements vu toutes vos actions d’aide pour la population de thienel. Depuis quelques temps, Thienel Sakhobé reçoit de votre part une aide en nourriture ce que nous considérons comme une contribution à la survie de toute une nation. Soyez en remerciés du fond de tous les coeurs. Vous êtes dans tous les coeurs dans jusque même celui du petit bébé en califourchon sur le dos de sa maman. Nous souhaitons que la coopération dure très longtemps. Nous pouvons pas vous magnifier combien nous sommes toujours contents de vous compter parmi nous .

Le chef du village Abou Sy ******************************************************** LES ACTIVITES A THIENEL SAKHOBE EN JUILLET-AOÛT 2012


* Rencontre avec le professeur ABDOU SENE ( Chercheur - Directeur - UFR Agronomiques, d’aquaculture et de technologies alimentaires ) et Monsieur Kane à l’Université Gaston Berger de St Louis > Avec Jean-Philippe et marie-françoise , nous avons présenté le problème de sécheresse , analysé la situation globale de la région depuis fin 2011. Le professeur SENE a pris beaucoup de notes, a appelé en notre présence, le directeur de l’école Diaw pour obtenir d’autres renseignements plus précis. Deux jours plus tard, il avait réunion avec la SAED ( société d’aménagement du territoire du fleuve Sénégal ) . Deux équipes se sont rendus à Thienel - Sakhobé : une équipe a rencontré Diaw et une autre équipe a rencontré Abou Tikel pour obtenir plus de détails ( temps d’assèchement etc... ) et visiter les lieux

1ère hypothèse : un cours d’eau de la région aurait été élargi et il y aurait eu une aspiration de l’eau ( ? )

Hypothèse d’un barrage fermé > écartée

L’étude continue pour voir si l’investissement pour un barrage ou un forage est pertinent. Fin septembre, je dois recontacter le professeur SENE à l’université Gaston Berger de St Louis pour obtenir un dossier ou un rapport.

* Visite des 42 hectares de terres, du cours d’eau . Deux jours avant notre arrivée, il était tombé quelques gouttes d’eau > un peu d’eau dans le fond du cours d’eau mais le niveau avait déjà baissé d’un mètre à peu près ( à partir de nos observations sur les versants )

Très courageux, hommes, femmes et enfants n’ont pas perdu de temps, la terre étant humidifée, ils étaient déjà occupés à retourner la terre pour ensemencer ( ils avaient déjà créé des petites pépinières de riz à replanter ). On ne peut que les féliciter quand on observe leur courage et leur motivation à travailler cette terre très dure sous une chaleur écrasante !

* Visite du dispensaire

Les locaux du dispensaire sont repeints ainsi que le local des enseignants ( avec l’achat des pots de peinture en avril et en mai ). Tous les médicaments et ustensiles étaient rangés impeccablement, tout est propre dans l’ensemble

* Visite de l’école

La 4è classe est presque terminée ( toiture terminée – les fenêtres et porte commandées en avril sont posées )

LES BESOINS DE L’ECOLE

> La toiture des deux premières classes perce > prévoir peut-être avant la saison des pluies 2013 l’achat de nouvelles tôles ondulées

> Les trois éducatrices de l’école Normale de Tournai seront sur place la semaine du 12 octobre 2012 avec les deux infirmières ’ Viviane et Angeline . Leur mission : repeindre les murs intérieurs de la 4 è classe avec intégration du matériel didactique durable

> ils ont besoin de cahiers, de lattes

* Visite dans les concessions du village

* Réunion avec le chef du village, les responsables, notables...

> Octroi d’une aide alimentaire jusqu’en novembre 2012

> Paiement du solde des travaux de la 4è classe de l’école

> Octroi d’une aide pour le redémarrage de l’agriculture

> Achat de médicaments et matériel scolaire

> Remise du don de bics de Michel Devos et de colis de vêtements. > présentation d’un projet par les femmes du village de Thienel ( à discuter en réunion AS ) > voir ci-dessous

JPEG - 1.7 Mo
Projet des femmes du village de Thienel présenté à Action Sénégal

********************************************************

VISITE DU DISPENSAIRE DE GUET N’DAR ( suite à l’aide octroyée en 2011 et 2012 ) > Viste avec Arona Ndieye et les responsables du dispensaire

 !!! AVIS DE RECHERCHE !!! Dans le dispensaire de Guet N’dar, une seule personne ( l’infirmière Aby ) reçoit un salaire de l’Etat. Pour faire fonctionner le dispensaire qui se situe dans un quartier de 26 000 habitants, ils ont un fond de caisse alimenté par les consultations au niveau des échographies. A chaque échographie, la patiente paie 5000 cfa ou 8 € dont 3 € reviennent au médecin technicien. Le personnel bénévole commence à paniquer face à la vetusté de l’appareil qui va bientôt rendre l’âme ... Si vous connaissez un médecin, un gynécologue qui peut trouver ce type d’appareil même hors d’usage pour récupération de pièces, veuillez me contacter au 0032 473568851 - MERCI

********************************************************

VISITE A L’ECOLE PRIVEE DE GUEDIAWAYE ( Directeur : Monsieur Etienne Mendy ) > une des écoles de la banlieue de Dakar où les enfants sont parrainés par des membres effectifs ou sympathisants d’Action Sénégal.

Avec l’accueil dans la famille de Ousseynou Traoré