A.S.B.L. "ACTION SENEGAL" - www.actionsenegal.be
Accueil du site > 06.Les nouvelles du Sénégal. > JUILLET-AOÛT 2012 : MISSION DES MEMBRES ACTIFS D’ACTION SENEGAL ( (...)

JUILLET-AOÛT 2012 : MISSION DES MEMBRES ACTIFS D’ACTION SENEGAL ( 2ème partie ) - Les impressions - Bientôt le départ de 4 nouvelles équipes

Impressions des membres effectifs - Photos " souvenir " - Bientôt le départ de 4 nouvelles équipes

lundi 10 septembre 2012, par Marie-Pierre Decocq - Néné Camara

LES IMPRESSIONS DES MEMBRES EFFECTIFS

Impressions d’Anne-Marie / Djeneba

Dès sa création Action Sénégal fut l’association de personnes dynamiques prêtes à bouger pour l’Afrique... Que d ’activités vécues dans la bonne humeur pour récolter de l’argent...

Lorsque l’opportunité se présente de pouvoir aller sur le terrain, c’est une autre aventure qui commence...

En 2006, ma première expédition a eu lieu, riche de rencontres, d’émotions et de découvertes. En 2012, Néné Camara, me propose à nouveau de partir au Sénégal. Cette fois encore l’émotion est au rendez-vous . Que de fois j’avais entendu parler des enfants faux Talibés et de Thienel. Et voilà que j’allais vivre cette experience et rencontrer ces personnes pour lesquelles on se bat. Le choc fut rude lorsque de nuit nous avons découvert les conditions de vie des enfants faux Talibés. Ces enfants étaient endormis, entassés les uns sur les autres dans de petits espaces à même le sol. L’émotion est forte et l’incompréhension aussi.... Ce ne sont pas des conditions humaines !!!!!

Le lendemain, on découvre une autre facette de la vie des enfants faux Talibés. Un peu de réconfort, de soins, de formations, de nourriture, grâce au centre d’Action Sénégal et son équipe. Nous ne resterons pas longtemps au centre mais que de regards échangés, de sourires ébauchés et de détresse décodée. La journée de "fête" pour ces enfants de la rue consistera en un bain, un nouveau t-shirt, un morceau de baguette au choco et un verre de lait. Plaisirs simples mais vitaux pour eux. Le soir, quelle ambiance dans cette grande salle bondée lors du concert de Cheikh, l’animateur musicien. Ce fut un moment privilégié au cours duquel on a pu danser avec quelques enfants faux Talibés qui jetaient de grands regards complices. Autre moment , ce fut bien sûr la découverte du village de Thienel. Je connaissais par coeur le déroulement du périple tant on me l’avait raconté mais cette fois aussi l’aventure fut belle. Munis de nos bouteilles frigos nous voilà sur les charettes chargées de sacs de riz, oignons ainsi que nos sacs Marocains pleins à craquer. A l’arrivée, les villageois nous font un accueil émouvant. Les larmes coulent tant l’émotion est forte. S’en suivent des discours plus touchants les uns que les autres. L’émotion est palpable....

Le lendemain nous constatons les dégâts de la sécheresse. Il n’y a presque plus de culture. Il y a de quoi se décourager mais les villageois retravaillent déjà cette terre aride. De retour au village, c’est avec les enfants que je passerai le plus de temps. La distribution de petits cadeaux anodins est l’occasion de grands sourires, de petits pas de danse et de bousculades. Les voir jouer pendant des heures avec ces petites choses ramenées de chez nous fut aussi un bon moment. Mon séjour au Sénégal fut rempli d’émotions et de joie. Ca m’a permis de mieux comprendre toutes les problématiques que nous évoquions ici en Belgique lors de nos réunions.

********************************************************** Impressions d’Ann/Coumba et Luc / Alassane

Notre voyage fut surtout marqué par, tout d’abord, notre passage à Thienel où nous attendaient avec impatience tous les habitants de ce village que la nature n’aide vraiment pas… Après un périple en charrettes de plus de 4h sous un soleil torride , un accueil festif et des plus émouvants nous fut réservé par tous les membres du village. Nous avons découvert une population très attachante, toujours souriante, courageuse, qui n’abandonne jamais et se bat chaque jour pour pouvoir se soigner, se nourrir et éduquer ses enfants. Ce sont des moments marquants que l’on a vécus là-bas mais très difficiles à exprimer.

L’autre moment fort fut la visite des daaras, ces endroits où sont « entassés » à même le sol des enfants faux-talibés qui cherchent entre eux un peu de chaleur et d’amour car ils ont été confiés par leur famille à un marabout qui les force à mendier sous peine d’être battus, enchaînés ou torturés.

Là, c’est l’horreur, les mots ne sont pas assez forts pour décrire ce que l’on a vu… Ils n’ont pas à manger et doivent se débrouiller seuls, leurs vêtements sont dans un état déplorable, certains ont la gale. Le centre qu’Action Sénégal a pu créer à St-Louis leur permet de venir se laver de temps en temps, d’y trouver un tee-shirt propre, de s’y faire soigner si besoin il y a, de se faire couper les cheveux, d’y trouver un goûter une fois par semaine et surtout d’y recevoir un accueil des plus chaleureux par toute l’équipe qui s’occupe d’eux bénévolement et de se sentir aimé le temps de quelques instants. Nous avons passé quelques moments avec eux…ils sont tellement attachants…leur regard fait passer bien des messages…

******************************************************* Impressions de Jean-Philippe/Oumar et Marie-Françoise / Fatou

Toujours surpris, étonnés et très touchés de voir les enfants entassés les uns contre les autres dans une hygiène déplorable et une prosmiscuité qui est inimaginable chez nous. De temps en temps, la journée, dans la rue, ils peuvent retrouver leur sourire en éssayant de jouer entre eux ... Et cela sans parents pour s’occuper d’eux ...

******************************************************** PHOTOS " SOUVENIR "

********************************************************

PROCHAINEMENT

LE DEPART DE QUATRE EQUIPES POUR LE SENEGAL

EQUIPE 1 : Stage pour 3 éducatrices de l’école Normale de Tournai de septembre 2012 à janvier 2013

Ci-dessus : Alice / Ci-dessous : Maïté

JPEG - 30.3 ko
Lise
JPEG - 39 ko
Vincent

Trois éducatrices de l’école Normale +un aide soignant : Alice dauchy, Maïté Pitot, Lise et Vincent Kervadec comme aide soignant Ils partent du 28 septembre 2012 au 7 janvier 2013 Leur mission : Travail au centre d’accueil d’action sénégal à sor Pikine par les 3 éducatrices – activités avec les enfants faux talibés ( Alice > Théâtre – Lise > sport – Maïté > l’hygiène ) + activités prévues par le centre ( soins dans les daaras – soins au centre – les bains le jeudi – les goûters le vendredi )

Pour vincent , Aide soignant > soins dans les daaras et au centre – aide au dispensaire de guet n’dar en novembre et décembre 2012

Travail à Thienel-Sakhobé pendant une semaine avec viviane et Angeline Du 12 au 19 octobre 2012

Mission : peinture de la 4è classe avec intégration du matériel didactique durable – achat de matériel scolaire à Richard Toll ou St Louis – photo des deux toitures des deux premières classes et devis pour l’achat de nouvelles tôles ondulées

Sensibilisation dans la région de kaolack et de tambacounda pendant 10 jours fin novembre 2012 > avec les kamishibaïs en compagnie de Cheikh

EQUIPE 2 :

viviane et Angeline , infirmières, travailleront du 5 au 12 octobre au dispensaire de Guet n’dar Elles accompagneront les 3 éducatrices à Thienel Sakhobé du 12 au 19 octobre . Angeline tient à travailler dans la brousse , elle est spécialiste de la médecine tropicale et a déjà travaillé dans pas mal de pays africains avec médecin sans frontière MSF. Du 19 au 26 octobre, elles travailleront au dispensaire de guet N’dar et participeront le dernier jeudi aux bains des talibés , et le dernier vendredi au goûter des talibés.

Ci-dessus : Angeline, infirmière qui a une spécialisation en médecine tropicale - Angeline a déjà travaillé dans plusieurs pays d’Afrique avec MSF

EQUIPE 3  : Martine / penda - France et Alain

Alain

France ils partent du 14 au 26 octobre 2012

Mission :

* Parrainage des enfants à l’école d’Etienne Mendy, à l’école " Avenir " de Monsieur Mbissane et à l’école de Madame Seck

* Goûter et bains des enfants talibés au centre d’accueil d’action sénégal – soins dans les daaras

* Activités musicales et atelier " bricolage "

EQUIPE 4 : Julie Dubus et Lucile Mortier, éducatrice spécialisée et ergothérapeute

Ci-dessus : Julie

JPEG - 61.7 ko
Lucile
JPEG - 31.7 ko
Paul

du 24 octobre 2012 jusqu’en janvier 2013

MISSION : Travail au centre d’accueil d’action sénégal - sensiblisation dans la brousse avec les kamishibaïs

Paul Louyet, assistant social , arrive en janvier 2013 et restera jusque mi-avril 2013 > travail au centre

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0