A.S.B.L. "ACTION SENEGAL" - www.actionsenegal.be
Accueil du site > 06.Les nouvelles du Sénégal. > FEVRIER 2013 : MOT D’IBRA SENE, responsable du centre (...)

FEVRIER 2013 : MOT D’IBRA SENE, responsable du centre d’accueil d’Action Sénégal qui gère le centre d’insertion et d’assistance à l’enfant avec l’équipe de la Renaissance

pour les éducatrices de l’école Normale de Tournai, Lucile et Julie

mercredi 20 février 2013, par Marie-Pierre Decocq - Néné Camara

Bonjour,

Ce petit rapport moral que je rédige là, revêt un sens particulier qui vient formuler davantage ma satisfaction sur un travail colossal qui vient d’être fini de s’opérer par un groupe de jeunes stagiaires de l’école normale de Tournai sous ma supervision et par recommandation d’Action Sénégal.

A ces jeunes étudiantes donc, que sont : Maïté Pitot, Alice Dauchy et Lise Lemeni qui ont séjourné presque 4 mois au Sénégal, j’écris ce rapport non pas pour relater le déroulement et les résultats, mais pour qu’il puisse mettre en lumière de nobles actions menées durant cet inoubliable séjour. Ce sont des actions généreuses à l’endroit des enfants "talibés" à travers le pays, se traduisant comme un soutien et une contribution à un effort national.

Ceci dit, en tant que gérant et responsable du Centre d’Insertion et d’Assistance à l’enfance (C. I. A) "La Renaissance", au nom de tout le personnel du centre, de tous ces enfants qui ne les oublient pas, des sympathisants ou habitants des quartiers riverains et à mon nom propre, je les remercie infiniment et voudrais leur dire que cet engagement humain est nécessaire à toute action qui vise à atteindre les couches les plus démunies (pour ne pas dire très pauvres) et combien la solidarité des volontaires et de cette communauté est essentielle pour faire des "talibés", les enfants de tous. On ne doit guère les ignorer.

Une fois de plus, je dis bravo à ces étudiantes qui sont rentrées mais nous laissant deux de leurs collègues bénévoles , je veux parler de Julie/Zabou & Lucile/Diodio qui nous gratifient de bonnes choses.

Une des particularités que j’ai voulu évoquée à l’entame de cette rédaction est de recommander à tous ceux qui connaissent ou ne connaissent pas encore le partenariat Action Sénégal / C. I. A - "La Renaissance", d’écouter la voix de ces ambassadrices que sont ces braves étudiantes ci-haut citées qui peuvent diffuser et traduire les bonnes expériences d’ Action Sénégal surtout à travers sa vaillante et infatigable présidente Néné Camara qui vient par ailleurs de boucler un bref séjour d’une semaine au Sénégal en compagnie de Aminata et Coumba (gentilles dames, cousine et filleule de Néné).

Elles ont même eu à participer avec spontanéité aux opérations menées par l’équipe du centre nuitamment comme journellement puis honorer de leur présence à l’exposition de tableaux d’art peints par de jeunes talibés organisée par Karim Fall leur instructeur et artiste - peintre reconnu. Evidemment toutes trois, ont eu le privilège d’assister à un goûter spécial ce lundi là, même si celà n’était pas habituel (les goûters ne s’opérant que les vendredis). Tous ensemble pour la noble cause des enfants, rafraîchit le monde.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0