A.S.B.L. "ACTION SENEGAL" - www.actionsenegal.be
Accueil du site > 03.Les actions et projets > Janvier 2014 : La ligne droite vers le Sénégal pour les étudiants de (...)

Janvier 2014 : La ligne droite vers le Sénégal pour les étudiants de l’Institut St André de Ramegnies-Chin et Mme Pascale Santy...Avec le clown-magicien-comédien Xavier Sourdeau ( Waga/Boris )

Pour moi, ce sera une première aussi puisque je n’ai jamais emmené d’élèves en voyage humanitaire. J’espère que cela les aidera à orienter leur vie et à se mettre au service des plus démunis.

vendredi 10 janvier 2014, par Marie-Pierre Decocq - Néné Camara

Suite à la marche parrainée organisée chaque année par notre école avant les vacances de Pâques, un groupe d’élèves de cinquième année me demande de parler d’Action Sénégal et des projets soutenus par l’association. Très vite, ils me proposent d’organiser un voyage humanitaire durant les vacances de Pâques. Après deux réunions d’information, un groupe de 24 élèves est constitué. Depuis, ils s’organisent pour trouver des animations pour les enfants faux talibés. Ils récoltent du matériel scolaire, des chaussures de foot pour le village de Tienel et des vêtements pour les enfants. Pour beaucoup d’entre eux ce voyage sera une grande aventure humaine mais aussi une découverte de l’Afrique et de son peuple. Pour moi, ce sera une première aussi puisque je n’ai jamais emmené d’élèves en voyage humanitaire. J’espère que cela les aidera à orienter leur vie et à se mettre au service des plus démunis.

Pascale Santy

Pourquoi partir ?

" La terre est mon pays, l’humanité ma famille " (G. Parking) Mon goût de la farce, mon besoin de faire rire m’ont toujours poussé à aller vers les autres.

Donner un peu de temps, un peu de jeu pour une bonne cause, c’est bien. Le plaisir de donner dure toujours plus longtemps.

Xavier Sourdeau

QUELQUES IMPRESSIONS PERSONNELLES ET MOTIVATIONS POUR LE VOYAGE HUMANITAIRE D’AVRIL 2014

1) J’ai eu l’occasion l’année passée de faire un magnifique voyage où je vivais sans arrêt avec la population locale. C’est durant ces moments que j’ai découvert le bonheur et les plaisirs que l’on éprouve à vivre une expérience de voyage imprégné dans une culture étrangère. Que ce soit pour les nombreux échanges émouvants, les découvertes, la langue étrangère ou simplement le changement, j’aime pouvoir y prendre part, tout en aidant comme je peux là ou je suis avec les moyens que j’ai. Rendre service sans rien demander en retour.

Natacha de Sauvages

2) J’adore voyager partout dans le monde et l’Afrique m’intrigue. Ensuite, j’aimerai vraiment voir la vie dans des pays beaucoup plus pauvres que la Belgique, voir comment les gens vivent, comment ils se divertissent, découvrir une autre culture. Enfin, je ferai ce voyage aussi pour aider les gens qui sont dans le besoin, qui n’ont pas eu la chance de naître dans les mêmes conditions de vie que nous. Je pense qu’un voyage humanitaire est à faire au moins 1 fois dans sa vie et que ça apportera beaucoup de choses, de changements et de maturité.

Perrine Pirlot

3) Ce qui m’a motivée pour faire partie du voyage au Sénégal est surtout le fait de découvrir le mode de vie de ces enfants. Mais aussi leur culture, leurs traditions et de pouvoir apporter un peu de joie et d’aide. Mes attentes par rapport au voyage sont de découvrir, de voir aussi la différence par rapport à notre pays.plus, je voulais vraiment voir ce que cela faisait de faire partie d’un voyage humanitaire, j’espère en garder un souvenir inoubliable.

ClémenceVinckier

4)J’ai choisi de participer à ce voyage d’abord par envie personnelle...par curiosité "saine".

Dans notre société, nous sommes toujours stressés ; nous ne savons pas "vivre" sans les nouvelles technologies ; nous gaspillons énormément, que ce soit en nourriture, eau, ... Ma grand-mère a déjà été plusieurs fois au Sénégal et au Burkina Faso grâce à une association qui parraine des enfants non-voyants. Elle m’a donc montré via des photos "l’antipode" de notre société de consommation actuelle. J’ai 17 ans ; je termine un cycle d’études et je ne sais pas encore ce que je vais faire l’année prochaine... Votre voyage me donne l’occasion de me rendre compte par moi-même des inégalités culturelles et sociétales ; de confronter mon monde au monde pour lequel votre association se bat...et peut-être de conforter un choix pour mes études supérieures. Je ne pourrais peut-être jamais avoir une occasion telle que vous me l’offrez : partir là-bas grâce à l’initiative d’un de mes professeurs, sous couvert d’une association caritative. D’avance merci pour cette expérience qui me fera "grandir".

Emilie Duthoo 5) Partir en voyage humanitaire a toujours été un rêve pour moi. Alors, quand ma prof de bio a présenté le projet d’Action Sénégal, je n’ai pas hésité une seule seconde ! Je n’en reviens toujours pas d’avoir la possibilité de réaliser un rêve. C’est incroyable. J’ai tellement hâte d’y être, c’est un sentiment de joie qui m’envahit en y pensant ! J’ai simplement envie de remercier ma prof de bio, qui est géniale. Merci mille fois, je ne vous le dirai jamais assez, car vous avez permis de faire d’un rêve une réalité, et ça, c’est quelque chose de vraiment précieux.

Rachel Lemaître

6) Avant tout, j’aimerais vous souhaiter une excellente et heureuse année 2014 ! Et quelle année ! Une année riche en aventure et en émotion grâce à notre voyage au Sénégal ! Quand on m’a proposé de participer au voyage humanitaire au Sénégal, je n’ai pas hésité un seul instant car je me suis dit que si je ne le faisais pas maintenant, je ne le ferais peut-être jamais... Marie-Pierre et Mme Deprez nous ont bien expliqué les conditions dans lesquelles les enfants talibés vivent… Je me rends déjà compte que même si l’on vit tous sur la même planète, il peut y avoir des différences monstres dans ce monde, et je crois que en y allant, ça va me faire grandir et réfléchir sur plein de choses… Je vais prendre conscience de toute la misère et l’injustice quotidienne de tous ces enfants. Et comme nous partons en groupe, cela va nous permettre de nous soutenir lors des moments difficiles. Nous allons commencer notre aventure dans le Sahel et ensuite découvrir le village de Thienel. Nous allons apporter une aide médicale et comme je souhaite devenir infirmière, je suis très heureuse qu’une infirmière nous accompagne. Je trouve que c’est très important de s’entraider et j’aimerais passer un peu de temps avec cette infirmière pour pouvoir soigner les enfants talibés. Nous allons également leur proposer différentes activités et jeux. Je vais essayer de leur donner ce qu’ils ont besoin : de l’amour et de l’affection. Ils ne veulent qu’une chose, que l’on s’occupe d’eux, que l’on joue avec eux… Je souhaite prendre dans ma valise toute ma motivation, ma bonne humeur, mon sourire et je prends également tout l’amour que je pourrais leur offrir !

Juliette Rouzé 7) Le voyage à but humanitaire au Sénégal est vraiment une expérience unique, autant sur le plan humain, culturel, social. Curieuse de nature, j’ai toujours voulu vivre une telle expérience, pouvoir découvrir un autre monde c’est complètement fou. C’est un voyage qui fait prendre conscience d’une autre dimension, une autre réalité. Ce genre de voyage, pour moi, restera gravé en moi, j’en suis sûre. J’espère également par ce voyage, acquérir une ouverture d’esprit sur le monde, une prise de conscience de la dure réalité... Le projet Action Sénégal est une occasion de rêve ; une occasion qui ne se présentera probablement plus par après... et je suis infiniment reconnaissante à la professeur de St-André de m’avoir permis d’y participer, n’étant pas élève de St-André je n’y avais théoriquement pas accès... Et malgré tout, j’en fais partie ! Je fais partie d’une expérience que je ne suis pas prête d’oublier...

Perrine Lemaître 7) "J’ai toujours voulu faire un voyage de type humanitaire pour découvrir de nouvelles cultures mais surtout, pour découvrir leurs quotidiens et y prendre part ou partager des moments d’amusements avec elles. Donc, dés que la proposition du voyage s’est faite, je n’ai pas hésité, surtout avec un groupe de personnes avec lesquelles je suis proche. Un voyage qui, je pense, nous permettra de réaliser la chance que nous avons de vivre dans nos régions et de pouvoir la partager avec les personnes que nous rencontrerons la bas en leur offrant de l’aide et du divertissement. Je pense que ce séjour nous apportera beaucoup au niveau personnel mais aussi au niveau de notre vision du monde et de notre société notamment avant notre entrée active dans celle-ci. D’ici là, j’attends avec impatience le départ… "

Augustin Hautecoeur

8) Le voyage au Sénégal est pour moi une superbe opportunité qui ne se présente pas tous les jours. Le fait de découvrir leur différent mode de vie et de me rendre compte à quel point c’est plus difficile pour ces gens me pousse à y aller. L’idée de pouvoir me rendre utile en les aidant, en leur apportant de la joie me motive. Les images des enfants qui n’ont même pas les moyens de s’acheter un t-shirt m’ont touché et si on a la possibilité de leur apporter un peu de bonheur je le fais sans hésiter. J’espère que ce voyage me fera prendre conscience de leurs difficultés et j’espère pouvoir les aider au mieux.

Coraline Dierckx

9) J’aimerais faire ce voyage au Sénégal pour plusieurs raisons. Premièrement, pour voir comment se déroule une action humanitaire. Cela m’intéresse d’une part pour mon intérêt personnel et d’autre part pour ma vie professionnelle futur. J’aimerais avoir une image de tout ce qu’on nous explique sur la situation en Afrique, sur les enfants Faux Talibés comme leurs conditions de vies. Mais je fais surtout ce voyage parce que j’ai envie de me rendre utile en aidant ces enfants et leurs apporter le plus de bonheur possible.

Wendy Duprez

8) Chère Madame Deprez,

Ma lettre de motivation !

Service aux autres

Expérience de vie

Nouvelles découvertes

Esprit d’ouverture à la culture africaine

Gaieté

Aide

Liens nouveaux

A l’annonce du projet de voyage humanitaire et de découverte au Sénégal, je n’ai pas hésité une seule seconde à me lancer dans cette belle aventure. J’ai été très sensible aux diverses problématiques touchant le Sénégal et même si je suis conscient que je ne vais pas changer le monde, je voudrais simplement apporter ma petite pierre à l’édifice, être pragmatique et montrer que je ne suis pas indifférent.... Il s’agit d’une magnifique opportunité qui s’offre à nous, une occasion de nous ouvrir à une autre culture, mais aussi de pouvoir apporter notre aide pour rendre la vie là-bas un peu meilleure ainsi que de concrétiser des projets et essayer de faire un peu bouger les choses. Les rencontres que nous allons y faire seront sans nul doute, très enrichissantes, et les Sénégalais, j’en suis persuadé, ont beaucoup à nous apprendre. J’ai hâte de découvrir ce pays et ses habitants et de contribuer à la cause noble d’Action Sénégal ! A bientôt !!!

Florent Callens

9) Depuis que je suis petite, je rêve de faire un voyage humanitaire. J ai tout d’abord commencé les guides. Ceci m a aidé à m’ouvrir aux autres, à découvrir de nouvelles cultures. Les guides m’ont aussi appris énormément de valeurs humaines. C’est comme une école de la vie. Tout ceci m a donné envie de m’impliquer dans d’autres projets. Dés que l’on m a proposé ce projet au Sénégal, je n’ai pas hésité ! Ça va être une expérience extraordinaire grâce à laquelle je vais certainement sortir grandie et riche de nombreuses rencontres ! J adore aussi le contact avec les autres ! J ai très envie d’aider les jeunes, de les soigner !

Vanille Ruiflard

10) Je trouve que ce projet est quelque chose d’unique que je ne veux certainement pas rater. Je ne crois pas que d’autres projets magnifiques comme celui-ci me seraient proposer au long de ma vie. C’est chouette de pouvoir y aller avec un groupe que je connais. J’en suis sûr que ça va me toucher de voir les gens vivre au Sénégal. C’est très beau comment action Sénégal veut aider ces gens. J’attends avec impatience de pouvoir participer à ce projet fantastique. J’adore rendre des autres heureux et j’ai vraiment envie de jouer avec ces enfants et de rendre leurs jours merveilleux.Bonne année !!

Marie Beeckman

11) Bonjour,

"Cela fait déjà un bon moment que je voulais partir dans un pays d’Afrique pour faire de l’humanitaire. Je ne sais pas trop pourquoi mais c’est en moi, c’est dans ma nature. J’ai obtenu mon brevet de secouriste et je suis volontaire à la Croix-Rouge. Et l’an prochain j’entame des études de médecine. Quand madame Deprez est venue nous parler du projet en classe, je crois que j’avais les yeux qui pétillaient. C’est comme un rêve que je vois se réaliser sous mes yeux. Je suis scout depuis maintenant 11 belles années. Avec les guides horizons, on a déjà fait pas mal de volontariat mais on n’a jamais eu l’occasion d’aller en Afrique et j’en ai tellement envie ! Je suis également animatrice pour ma troisième année d’un groupe de filles de 7 à 11 ans. Donc l’animation, ça me connait et j’adore ça ! Enfin bref, ce voyage est une opportunité pour moi de réaliser ce rêve et tout ce que je souhaite maintenant, c’est d’y être et de vivre une expérience inoubliable !"

Bonnes fin de vacances !

Noéline Provis

12) Ce voyage humanitaire me permettra d’aider de nombreux enfants en me laissant découvrir de nouvelles cultures et un mode de vie radicalement différent du mien. Loin de nos petites préoccupations matérielles, nous aurons une approche différente du monde et des personnes qui nous entourent tous les jours. En vue de ce que j’aimerais faire plus tard, cela m’apparaît comme une expérience de vie exceptionnelle, une chance à saisir. Je découvrirai de nouveaux visages, de nouveaux sourires et un bonheur à partir de rien. Finalement, le contact avec ces enfants démunis me fournira une joie inoubliable.

Constance Remiche

13) Je m’appelle John et je viens d’Equateur. Avant d’arriver en Belgique j’habitais dans un orphelinat où j’ai connu la vie dure très jeune car je n’ai jamais connu mes parents biologiques. Dans mes souvenirs, dès que j’ai su marcher j’ai dû travailler. Cela fait maintenant 15 ans que je suis en Belgique. Lorsque ma prof de bio, madame Deprez nous a parlé de ce voyage humanitaire, j’ai été tenté de le faire pour découvrir une autre culture que celle d’Europe et en même temps pour voir ces jeunes qui vivent seuls, sans adultes, sans cadre d’éducation, tel des esclaves, … je n’étais pas un esclave mais j’ai connu les punitions venant d’une femme qui abusait de son autorité et c’est pour voir, et peut-être aider ces jeunes, que j’ai vraiment envie de participer à ce voyage.

14) Ce voyage au Sénégal est la première expérience humanitaire dans laquelle je me lance. Je ne peux qu’imaginer ce qui m’attend là-bas et j’espère en revenir grandie. Je souhaite découvrir le mode de vie des habitants de ce pays qui m’est pour l’instant inconnu, découvrir leur culture, mais surtout venir en aide aux enfants faux-talibés. C’est lorsque Marie-Pierre nous a parlé de ces enfants, nous a montré des photos et nous a expliqué ce qu’ils enduraient chaque jour que je me suis décidée à partir. J’aimerais leur consacrer un peu de mon temps, de mon attention et de mon imagination pour voir se dessiner un sourire sur leur visage.

"Alyssa

15) je souhaite participer à ce voyage humanitaire au Sénégal car étant petite j’y étais déjà allée et j’avais remarqué tous ces enfants qui mendiaient à la sortie des hôtels. J’ai également eu l’occasion de visiter un village "Peul" et malgré leur pauvreté nous avons été accueillis avec le sourire. Cela m’avait marqué et maintenant que j’ai l’occasion de pouvoir faire quelque chose d’utile à mon niveau je n’hésite pas. Ce voyage me permettra également de me rendre compte si le choix de devenir infirmière dans une ONG est quelque chose qui me correspond.

Perrine Godart

Quelques lignes pour vous expliquer ma motivation de ce prochain départ en Afrique avec Action Sénégal. Tout d’abord, il ne s’agit pas de motivation mais d’une évidence pour moi. Comment vous transmettre mon amour de l’Afrique. Petite, je voulais devenir docteur pour les enfants ou docteur pour les animaux et pratiquer en Afrique. Je rêvais de l’Afrique sans cesse. je voulais étudier, apprendre un métier qui me serait utile là-bas ! Je ne suis pas devenue docteur. La vie et ses surprises m’a réservé un tout autre chemin. Je suis éducateur spécialisé. Je travaille dans le domaine du handicap. J’adore mon métier. Je ne saurai vous expliquer d’où me vient ce lien avec l’Afrique et sa population. C’est comme un retour aux sources pour moi. Ce voyage en avril prochain, c’est la concrétisation de mon vœux le plus cher. Il sera riche en émotions. Il y aura un avant et un après à ma mission humanitaire. Je ne vais pas seulement donner mais aussi recevoir. Quand un peuple est confronté à la misère au quotidien, nous avons de vrais rapports humains. Je remercie Néné, qui me donne l’opportunité de faire partie de cette aventure. De plus, je pars tranquille avec l’association Action Sénégal. Elle a une présidente toute dévouée au peuple africain et à ses enfants. Elle est aussi aux petits soins de chaque personne qui l’accompagne.. Je n’ai qu’une seule crainte, ne pas être assez utile et efficace.

CHRISTELLE

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0