A.S.B.L. "ACTION SENEGAL" - www.actionsenegal.be
Accueil du site > 03.Les actions et projets > DECOUVREZ LE LIVRE : " Enfants faux talibés, enfants esclaves (...)

DECOUVREZ LE LIVRE : " Enfants faux talibés, enfants esclaves "

Ce livre constitue un outil de plaidoyer pour lutter contre le fléau des enfants faux talibés

mardi 23 juin 2015, par Marie-Pierre Decocq - Néné Camara

Pour découvrir ce livre " Enfants faux talibés, enfants esclaves ", cliquez sur les deux liens ci-dessous :

Découvrez le livre

Infos du livre

LUTTE CONTRE LE FLEAU DES ENFANTS FAUX TALIBES OU ENFANTS ESCLAVES DU SENEGAL

>> POUR LES DROITS DE L’ENFANT, par l’ASBL Action Sénégal Belgique.

" Au Sénégal, un enfant talibé signifie dans la langue wolof : le disciple, l’élève, l’apprenti. Cela veut dire que l’être humain en âge d’apprendre est confié à un maître, un sage, un guide aux seules fins de le préparer à une vie personnelle, spirituelle et professionnelle satisfaisante.

Hélas, lorsqu’il s’agit de jeunes enfants esclaves, livrés à tout bas âge à un “maître” sans scrupule qui s’en sert pour mendier dans les rues des villes et lui apporter le minimum qui leur est quotidiennement fixé sous peine de représailles, sans prendre le temps de leur enseigner quoi que ce soit, et bien, la pire forme de travail des enfants y trouve son siège.

Au Sénégal, cette pratique concerne 700.000 jeunes enfants déguenillés ( les enfants faux talibés ) à la délinquance, aux maladies de toute sorte et à la prostitution.

Schoelcher a banni l’esclavage, ne le rétablissons pas !

Nos enfants sont nos trésors."

Alioune Badara Cissé, ABC

LE PROJET D’ACTION SENEGAL PAR RAPPORT A LA PROBLEMATIQUE DES ENFANTS FAUX TALIBES ( Enfants esclaves )

Travail en trois phases :

1 > Construction d’un centre d’accueil pour les 13.000 enfants faux talibés de Sor Pikine avec organisation des goûters tous les vendredis – des bains le jeudi – soins dans les daaras tous les jours de la semaine ainsi qu’au centre – Cours d’alphabétisation - activités ludiques/artistiques/sportives.

2 > Sensibilisation dans les 5 pôles principaux ( Fouta, Kolda, Kidira, Tambacounda et Kaolack ) d’où proviennent les enfants faux talibés à l’aide des kamishibaïs ce qui permet d’agir à la source pour sensibiliser les populations analphabètes de la brousse afin qu’ils ne soient plus manipulés par ces escrocs, qu’ils ne donnent plus leurs enfants à n’importe qui et qu’ils puissent distinguer faux et vrais marabouts.

Courrier envoyé par babacar Mbow ; Sassel Talbé le mardi 21 juin 2011

Rapport de l’impact de la sensibilisation du village de Sassel Talbé-Sintiu- Belly Thiory - Thienel sur les faux marabouts et la violence faite aux talibés

Ce mercredi 13 avril 2011 s’est tenue dans l’enceinte de l’école de Sassel Talbé une journée de sensibilisation sur les faux marabouts. Elle était faite par la présidente d’Action Sénégal Madame Marie-Pierre Decocq dite Néné Camara et son équipe composée des membres volontaires de l’ASBL en présence des élèves des enseignants et de notables. A travers un film en images appelé Kamishibaï, on a montré comment certains parents sont trompés par certains faux marabouts qui se présentent en faux éducateurs. Ce que nous avons vu à travers l’histoire des jumeaux dont l’un à perdu la vie à cause des sévices corporels infligés par le faux marabout. Après cette séance de sensibilisation, une évaluation de l’impact a été faite sur les villageois. Après avoir recueilli leurs avis, on a constaté une prise de conscience notoire du risque à donner son enfant à un inconnu. A cet effet des décisions ont été prises pour arrêter cette situation. Cette prise de conscience est à l’honneur d’ASBL Action Sénégal que nous souhaitons qu’elle continue à soutenir les populations dans les domaines de l’éducation de l’agriculture et de soutien aux femmes

Signé Babacar MBow directeur de l’école de Sassel Talbé

3 > Sensibilisation au niveau des autorités politiques, religieuses, des artistes à partir du livre ‘ enfants faux talibés , enfants esclaves ‘

Le livre ‘ Enfants faux talibés, Enfants esclaves ‘ constitue un outil de plaidoyer pour lutter contre le fléau des enfants faux talibés. Ce livre a été réalisé après la lecture des 600 pages du Coran pour en faire référence puisque dans ce livre sacré, il n’est indiqué nulle part que la maltraitance des enfants est acceptée dans la religion musulmane. Ce livre fait aussi référence à la Convention Internationale sur les Droits de l’Enfant ( C.I.D.E.) . Ce livre ‘ Enfants faux talibés, enfants esclaves ‘ a été distribué auprès des autorités politiques et religieuses du Sénégal, auprès de personnalités importantes ( département sur les Droits de l’Enfant à New York, à Paris et à Genève .

Voici la liste de toutes les personnes rencontrées pour lutter contre le fléau des enfants esclaves :

Le responsable de la télévision privée 2sTV – le Procureur de la République – les responsables de l’ Unicef - le Centre Guindi - Le Président Abdou Diouf, ex-Président du Sénégal, actuel Président de la francophonie - Kébé bassirou, Directeur de l’organisme de la lutte des pires formes de travail des enfants – le responsable du Comité de lutte contre la violence et le travail des enfants – les responsables de l’ AEMO ( Protection des droits de l’Enfant ) avec le responsable Moussa Diop - Le Ministre de la justice - La Directrice de la Cape - Madame Dieng, Service de développement communautaire de St Louis - Pape Demba fall ( Comité technique de suivi = CTS ) - CTS : Pour les villes de Dakar - Pikine - Ruffisque - Guediawaye - Kaolack - Nioro - Fatick - Mbour - thies - Zyguinchor - Louga – Kaffrine - Madame la Ministre D’Etat Madame Ndeye Khady DIOP , Ministre de l’Enfance et de la famille ) - CAPE ( Cellule d’Appui Protection de l’Enfance ) - Ministre de la justice – Le Centre de formation judiciaire – les commissaires et inspecteurs de Sor Pikine et de st Louis - Le Président du Sénégal , Macky Sall - Madame la Présidente de la Fondation d’éducation / santé – Le Président de l’Assemblée Nationale, Mamadou Seck – Le Président du Sénat : PAPE DIOP - Le grand Iman de Tivaouane : Serigne M’baye SY - Muriel Mayette, l’administrateur général de la Comédie française à Paris - Dany Boon, humoriste, comédien , acteur et réalisateur - Le Ministre Président Rudy Demotte – L’Ambassadeur du Sénégal à Bruxelles.

********************************************************************************* Si vous souhaitez soutenir durablement le travail d’Action Sénégal en faveur des enfants faux talibés par un don mensuel par ordre permanent de 5 € ou 10 € ou 20 € ou plus ... ( déductible fiscalement à partir de 40 € de don par an ), voici le numéro de compte de l’ASBL Action Sénégal Belgique : BE39 0014 5319 7719 avec en communication : SOS Enfants faux talibés - DON

Merci

********************************************************************************** Livre de sensibilisation contre le fléau des enfants faux talibés ou enfants esclaves du Sénégal. Réalisé par Néné Camara - ASBL Action Sénégal Belgique - www.actionsenegal.be - FB : ASBL Action Sénégal Belgique

Avec le soutien du Président Abdou Diouf, Maître Alioune Badara Cissé, la Wallonie et la Communauté française de Belgique, la Commission Européenne et les Femmes d’Europe, Muriel Mayette, Anne Lange, le Fifty One, le Rotary, Soltys, les Soroptimist international, Crans Montana, l’UCL, le parrain de coeur Dany Boon .

Reproduction et distribution interdites à des fins commerciales/Commercial reproduction and distribution is prohibited - tous droits réservés/All rights reserved

Mise en page : Agence Trapèze Photos : Action Sénégal

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0