A.S.B.L. "ACTION SENEGAL" - www.actionsenegal.be
Accueil du site > 06.Les nouvelles du Sénégal. > En visite au Sénégal en février/mars 2006

En visite au Sénégal en février/mars 2006

samedi 25 mars 2006, par Marie-Pierre Decocq - Néné Camara

Ayant mis sur pied un projet " stages au Sénégal " pour la Haute école HELHO en 2004 qui s’est concrétisé cette année scolaire, je suis partie avec deux enseignantes et 7 étudiants en février dernier pour donner des cours dans une école primaire et moyenne de Guediawaye.

A travers ce projet enrichissant, les étudiants de la Haute école ont compris combien l’Afrique est inracontable ... elle les a fait vibrer de joie mais aussi d’émotions fortes, de surprises, de douleurs, de malaise face à tout ce qu’ils ont découvert >>> l’insolite, l’inattendu, la pédagogie à l’africaine, le comportement des élèves, l’apprentissage, la vie au coeur même d’une famille sénégalaise authentique avec le manque de confort (nous logions dans une famille sénégalaise que je connais bien personnellement ; nous nous lavions dans des latrines rudimentaires où il n’y a pas d’eau courante bien entendu !)

Mais ils ont été frappés par leur sens de l’hospitalité, leurs sourires, leur accueil chaleureux, leur bonne humeur, le respect, les valeurs de la vie...

Comme disent les étudiants, nous avons énormément à apprendre d’eux. Ils m’ont même confié : " nous sommes honteux de nous-mêmes et de tout ce que nous avons en Europe ..."

Dans le cadre de ce projet " pilote ", j’étais amenée à prospecter et visiter d’autres écoles sénégalaises pour les années futures : l’école de Bayakh - l’école de Dabakh et l’école St Joseph à St Louis

Sur les lieux des stages, à l’école " Vers l’Avenir " de Guediawaye, les stagiaires et les deux enseignantes qui m’accompagnaient ont pu découvrir les deux grandes fresques réalisées par les élèves de 6ème illustration de St Luc en 2004-05. A côté de toutes ces classes délabrées, quel plaisir de voir ces petits écoliers sénégalais dans ce décor flamboyant !

Nous avons profité de cette expérience au Sénégal pour découvrir aussi la brousse et passer quelques moments dans le village de Keur Gondé.

JPEG - 16.8 ko
cases d’une concession de Keur Gondé

En présence du chef du village, de Yakou Dieye ( le médecin ) , de la délégation du village et des villageois

JPEG - 17 ko
les matrones de Keur Gondé
Les deux dames qui présentent les critères de selection pour faire la formation de matrone sont : Aldjigène et Kadhy

Au nom de l’ASBL Action Sénégal, notre groupe de 7 étudiants et nous, enseignants et membres de l’ASBL, avons remis :

- un acompte de 300 € pour la construction du puits
- la somme de 40 € pour l’étude du sol faite par le pédologue et pour le puisatier
- un acompte de 225 € pour la construction des 12 latrines
- la somme de 360 €pour financer la formation des deux matrones pour les accouchements dans la brousse et la bonne utilisation de la boîte de secours
- 60 moustiquaires imprégnées achetées grâce aux dons de la classe de 4è de la ste Union, de la firme Axima, , de Dominique Dubucquoy, de Christian Mol
- des jeux ( cordes à sauter et ballons de foot ) achetés grâce aux dons de la firme Axima
- Un colis de médicaments de premiers soins de la part des élèves de Fanny Picou ( 200 € )
- Un colis de médicaments de premiers soins de la part de la classe de madame Sylvie de l’école St Michel ( 120 € )
- des colis de matériel scolaire ( dons de l’école St Michel, St André - primaire, l’école de Flobecq, de la HELHO, de la Ste Union ...)
- Les courriers des marraines de la Sainte Union à leurs filleuls du village

VOUS NE POUVEZ IMAGINER L’INTENSITE DE JOIE, DE BONHEUR, D’ESPOIR RETROUVE CHEZ LES VILLAGEOIS ....

JPEG - 14.9 ko
Remise des tabliers d’infirmière et des colis
les colis de médicaments de premiers soins ont été offerts par la classe de 1ère de la Ste Union et de l’école de St Michel

Aux toutes dernières nouvelles :
- les matrones ont commencé leur formation de lundi 27 février 06. Cette formation se passe en deux phases dont la durée sera déterminée par l’infirmier chef de poste de N’Guekokh et le médecin du district de M’Bour. Leur niveau de connaissance sera évalué chaque mois et c’est cette évaluation qui déterminera le passage au niveau supérieur à M’Bour. On ne peut donc dire précisément la durée de la formation à N’Guekokh et à M’Bour.

JPEG - 10.9 ko
Monsieur N’Dieye a offert le terrain pour les cultures maraîchères
Sur cette photo, il est entouré des enfants de Keur Gondé
JPEG - 17.5 ko
terrain à aménager en avril 06
c’est sur ce terrain que sera construit le puits ; autour du puits muni d’une pompe manuelle , les cultures maraîchères seront possibles grâce à un système d’irrigation et des plantations d’arbres

- Le pédologue et le puisatier sont passés à Keur Gondé le 2 mars > Au lieu de creuser le puits à 10 m de profondeur, il va falloir creuser à 15 m ( le coût sera un peu plus élevé )

- Le creusement du puits a commencé depuis le 6 mars 06 ; les hommes creusent à la main sous une température de 45°. Je rappelle que ce travail est en partie financé par l’action " boules de noël " des elèves de l’école primaire de la Ste Union

- Mathilde et Benoît ont terminé la construction des bancs pour la classe d’alphabétisation avec le menuisier Camara. Durant la deuxième quinzaine du mois de mars, ils vont peindre les murs et les bancs de la classe. Une fresque avec matériel didactique durable est prévue également sur les murs. J’ai demandé à Mathilde et benoît s’ils pouvaient accrocher les moustiquaires imprégnées avec les villageois dans les cases des différentes concessions pour notre arrivée du 1er avril.

Au terme de cette visite, en remerciement, les villageois nous ont offert leurs danses africaines ...

...Et quelle belle expérience pour les stagiaires de la Haute école de Leuze !

JPEG - 4.3 ko
le groupe des stagiaires de la HELHO

Marie-Pierre

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0