A.S.B.L. "ACTION SENEGAL" - www.actionsenegal.be
Accueil du site > 06.Les nouvelles du Sénégal. > Keur Gondé, Guediawaye/Yeumbel , quelques nouvelles ... novembre (...)

Keur Gondé, Guediawaye/Yeumbel , quelques nouvelles ... novembre 2006

jeudi 30 novembre 2006, par Marie-Pierre Decocq - Néné Camara

GUEDIAWAYE/YEUMBEL

A n’importe quelle heure du jour et de la nuit, la porte est toujours ouverte chez mère Disquette pour les retrouvailles au sein d’une famille souriante et accueillante...avec les jumelles,Oumou, Coumba, Borgo, Baba, Soleymane, Baïdi, Hamidou, Moussa, ... et la mère de tous !

JPEG - 34.5 ko
Mère Disquette, toujours souriante, accueillante... la mère de tous les enfants du quartier de yeumbel
JPEG - 34.5 ko
Oumou Sy, Goundo Traoré, et les jumelles Athia et néné Sow
JPEG - 28.7 ko
Goundo, fille de Baba et Néné Traoré, élève de l’école ’ Vers l’Avenir ’,
JPEG - 31.5 ko
Les retrouvailles chez mère Disquette
JPEG - 32 ko
Borgo, enfant parrainé personnellement par Aude/Fatou, membre de l’ASBL
Après avoir enfilé son uniforme ( tablier bleu ) Borgo, tout fier , est heureux de partir à l’école.
JPEG - 40.9 ko
Devant l’école, Borgo rejoint ses petits copains
JPEG - 27.6 ko
Un enfant du quartier , toujours présent chez mère Disquette : Baba Gallé

KEUR GONDE

Après la visite début novembre 06 au village, chez le chef du village, chez la maman d’Awa, chez le trésorier, chez Aldjigène et Kadhy, après un contact avec Maya Cine...

En ce qui concerne le terrain de cultures marîchères, le terrain a été labouré et extirpé par un tracteur loué au village voisin fin octobre 06 ; une petite pépinière d’oignons a été mise en route.

Les papayes qui n’avaient pas été traités correctement pendant l’hivernage seront remplacés. Un comité de surveillance composé de 5 personnes a été élu le 12 novembre 06 par l’ensemble des villageois et les membres de ce comité ont signé un engagement en présence du chef du village pour la surveillance et l’entretien des ces arbres fruitiers.

Le dimanche 12 novembre 06, le matériel a été distribué au comité responsable du terrain. Le matériel acheté chez le responsable de la gestion du terrain Monsieur Maya Cine , comporte cinq arrosoirs, un pulvérisateur, un pot d’engrais, un pot de pesticide, des semences d’oignons. Les membres de ce comité se sont engagés à travailler les terres, labourer, entretenir, semer, arroser, récolter. Il a été décidé que 50 % des récoltes revenaient aux villageois et l’autre partie revenait aux personnes qui travaillent sur ces terres. L’ensemble des villageois ont accepté cette proposition.

En ce qui concerne le troupeau de chèvres, troupeau offert en avril 06 , les femelles sont toutes porteuses pour l’instant.

Après la visite chez Adjigène, nous avons appris qu’Aldjigène et Kadhy ont terminé leur formation au dispensaire de N’Guekokh fin août 06, district de M’Bour ; elles continuent à travailler au dispensaire tous les jours de la semaine ; les villageois se disent satisfaits , du moins ceux que nous avons rencontrés, des premiers soins reçus au village de la part de ces deux matrones.

Pour la classe d’alphabétisation, une personne responsable va continuer à gérer la classe ; Ben et Mao comptent retourner au village avant janvier 07 pour réaliser de nouveaux objets d’artisanat avec les enfants. L’inventaire du meuble de matériel scolaire permet de dire qu’au niveau des règles, bics , ... tout est parfait ; néanmoins, il manque cruellement de petits cahiers d’écriture. Le stock s’épuise rapidement. Signalons quand-même que la vente d’artisanat de Ben, Mao, Manon et Aude a permis l’achat de petits cahiers pour la rentrée 2006 et que chaque enfant a reçu tout son matériel pour la rentrée des classes.

JPEG - 29.8 ko
Les enfants , toujours prêts à se faire photographier !
JPEG - 39.5 ko
Enfants de Keur Gondé
JPEG - 35.9 ko
Visite du terrain avec Sérigne

petite pépinière d’oignons

JPEG - 40.8 ko
Visite chez le petit Ousmane Dia
Les parents remercient infiniment la grande générosité d’Anne-Marie et Bernard pour avoir offert la chaise roulante à leur enfant handicapé. Depuis , sa vie est un peu plus agréable, les enfants du village vont le promener ... nous ont-ils confié.

A l’aéroport L.Senghor de Dakar, une surprise .... une rencontre imprévue .... Nous avons pu accueillir Pim à son arrivée, en présence de Alassane Yaya, directeur à l’école de Thienel près de N’diawara. En effet, son avion avait plus de 6 heures de retard en raison du mauvais temps .

JPEG - 25.3 ko
Arrivée de PIM à Dakar

D’après les nouvelles de Pim / Boubacar, à son arrivée, il a dormi chez mère Disquette avant de parcourir la brousse pendant deux jours pour arriver à Thienel ; Voici quelques-unes de ses impressions dans le document ci-dessous.

Zip - 1.2 ko
Premier courrier de Pim - Boubacar après son arrivée dans le village de Thienel près de N’Diawara
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0