A.S.B.L. "ACTION SENEGAL" - www.actionsenegal.be
Accueil du site > 06.Les nouvelles du Sénégal. > Mai 2007 : sur les chemins des villages de l’ASBL avec Marion et (...)

Mai 2007 : sur les chemins des villages de l’ASBL avec Marion et Claire.

Expérience en collaboration avec AbdoulaÏ Traoré, chef du dispensaire de N’Guekokh

lundi 24 septembre 2007, par Marie-Pierre Decocq - Néné Camara

Etant amies avec des membres actives de l’ASBL, nous nous sommes fortement intéressées aux actions et projets de l’association puisque nous travaillons dans le milieu hospitalier et avec des personnes handicapées. C’est alors qu’en janvier 2007, nous avons voulu faire connaissance avec les membres actifs et nous inscrire au sein de l’association en tant que membres actives bénévoles. Dès avril 2007, nous avons offert nos services lors de la projection du film sur le Sénégal de Jean-Claude Taburiaux à l’Institut St Luc et c’est le 1er mai que nous avons pris le départ vers les villages de brousse pour Action Sénégal !

Notre projet était centré sur Keur Gondé avec en parallèle, un stage au dispensaire de N’Guekokh en collaboration avec le chef de district : AbdoulaÎ Traoré, Aldjigène et Khady, les deux matrones.( Marion et Claire en photo ci-dessous avec Khady )

JPEG - 11.1 ko
Abdoulaï Traoré, chef de district à N’Guekokh
JPEG - 16.4 ko
Claire et Aldjigène

Pendant notre stage, en collaboration avec Action Sénégal, nous avons programmé une réunion avec le chef du village, les villageois, les deux matrones, le chef de ditrict et une infirmière stagiaire afin de coordonner les premiers soins de santé à Keur Gondé avec l’élaboration d’un tarif fixé par Abdoulaï Traoré ( ex : prix pour un pansement "adulte" : 300 f CFA et prix pour un pansement "enfant" : 200 f CFA ). Ce tarif favorisant la motivation des matrones qui n’ont droit à aucun revenu de la part des autorités sénégalaises. Ce fond de caisse permettra également d’acheter du stock de médicaments de premiers soins pour le village.

Au sein du dispensaire de N’Guekokh, nous avons aidé Abdoulaï Traoré pendant les consultations, et soutenu les jeunes femmes enceintes en période de travail avant l’accouchement.

JPEG - 12.5 ko
Ici, avec un petit bébé qui vient de naître .
JPEG - 13.5 ko
Salle d’accouchement

Notre rôle était aussi de s’occuper des enfants du village avec lesquels nous avons organisé des ateliers d’artisanat dans la classe d’alphabétisation ( colliers - bracelets - masques - coloriage - marionnettes )

Etant donné que l’eau du puits est insuffisante pour cultiver le terrain à 100%, nous étions chargées de la supervision du travail de recreusement ( 8 m supplémentaires ) afin d’obtenir le maximum d’eau. Nous avons donc rencontré ingénieur et entrepreneur afin de coordonner les travaux ( avec le démontage de la pompe existante ). Nous avons également aider les villageois à désherber le terrain où poussent les oignons et à planter les papayes.

JPEG - 22.6 ko
petit marché du village

L’ASBL travaillant en collaboration avec les écoles de la région tournaisienne, mouscronnoise..., nous avions également comme mission pour l’école St Michel de Tournai de remettre le courrier de correspondance aux enfants de l’école de Bayakh.

Après la visite de l’école de Bayakh, nous avons rencontré le directeur Etienne Mendy de l’école privée de Yeumbel pour une demande de correspondance avec une classe primaire de chez nous.

Nous sommes revenues toutes les deux transformées et prêtes à y retourner le plus vite possible .

Claire ( dite Aldjigène ) et Marion ( dite Khady )

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0